Tom Dixon toujours 2 fois

Tom Dixon - 100% Design 2008

Tom Dixon - 100% Design 2008

100% Design à Londres, c’est un peu Maison et Objet à Paris, mais en plus petit. C’est un salon professionnel, orienté B to B dans le secteur exclusif de la décoration et de l’objet. Une petite déception donc pour moi car avec un titre pareil, je m’attendais à un panorama plus large et créatif de ce que les anglais savent faire en matière de design : des produits, du graphisme, de l’architecture, de la mode. Pourtant, ce salon fut instructif à plus d’un titre.

Premier constat : nos amis anglais sont vraiment doués en matière de textile d’ameublement et de matériaux de décoration (papiers peints unbelievable, panneaux de bois usinés amazing, tapis marvellous). Le site de Sam Pickard vous donnera une illustration de cette wallpaper culture.

Deuxième constat : nos voisins transmanche ont définitivement un sens de l’humour et du 4e degré implacable. Le duo Londonien Thelermont Hupton en est un bel exemple, avec une gamme de produits légers, décalés et poétiques.

Troisième constat : Plusieurs pays présentaient de façon exemplaire leurs créateurs du moment, avec plus ou moins de moyens. Les plus impressionnants et clairs dans leur démonstration restent les allemands, norvégiens, canadiens, japonais et coréens. Surprise, la Slovénie, pourtant artisanale et naïve dans sa production, est apparue à travers son stand plus convaincante et professionnelle que la France, maigrement représentée…

Dernier constat : Tom Dixon est une star(k). Un stand conséquent, du orange comme en 70, du noir comme en 40, du chrome à faire rouiller une Oldsmobile Super 88 Holiday de 1957 et, exocet absolu, des sacs promotionnels parfaitement dorés, clinquants comme une Rolex chinoise et repérables à 500 mètres dans la foule. Oui, Tom Dixon sait faire des affaires, plutôt deux fois qu’une, j’en aurai la preuve le lendemain de mon passage sur son stand au 100% design en visitant une expo très branchée consacrée à Tommy à la Factory, mise en scène par George Smith.

Bon pour être honnête, Tom Dixon sait aussi dessiner de très belles choses, et son Wingback Chair en velours pourpre est une merveille de confort…

Publicités

2 réponses à “Tom Dixon toujours 2 fois

  1. Alors là chapeau bas pour ton titre, il est merveilleux. Merci pour ces liens, j’aime particulièrement la couverture à bras, le mug qui se pose sur le genou et les lampes en collant de Thelermont Hupton. Bonne journée !

  2. Les designers ont de l’humour !!
    Mais ils sont largement incompris…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s