Kapten bigleux : un GPS vocal

Un Kapten au long cours

Un Kapten au long cours

La société française Kapsys lance sur le marché le premier GPS sans écran de tout l’univers. On pourrait être inquiet d’apprendre qu’une boîte française de produits électroniques attaque seule un marché où aucun concurrent asiatique ne s’est encore risqué… Ben oui, s’il n’y a pas de GPS sans écran, c’est bien que ça rendrait la tâche de guidage un peu hasardeuse, non ?

Kapsys nous prouve que c’est pourtant possible avec son Kapten.

Kapsys a été créée par Aram Hékimian, oui, le fondateur de Wavecom, vous avez bonne mémoire. Kapten est présenté par son créateur comme un objet social dont la fonction ne se résume pas à guider l’Urbain égaré dans ses déplacements. Kapten sert aussi à écouter de la musique (c’est un MP3 avec 4Go de capacité) ou la radio, à mettre en relation des usagers (appelés Zurbies par Kapsys : voir le site commercial de Kapten dont l’univers nous dit qu’un Zurby doit être jeune et branchouillé comme il faut…) qui pourront « tagger » des lieux (restau, boutique, expo…) qu’ils partageront ensuite avec la communauté des Zurbies via internet.

Kapten peut être connecté à un téléphone via une connexion bluetooth et s’adresse aux piétons autant qu’aux cyclistes, aux motards ou aux usagers des transports en commun, grâce à une cartographie adaptées qui prend notamment en compte les passages piétons, les sens interdits, les passages souterrains, etc…

Seule difficulté : causer avec Kapten, car notre Kapten, non content d’être absolument bigleux, s’avère un peu psychorigide quand il s’agit de lui causer. Logique, puisque cet appareil ne reste qu’un zinzin qui fonctionne avec une pile, pas un humain doué de conversation. Il faudra donc apprendre la liste des commandes vocales que Kapten comprend et, flashback, lire à cet effet une de ces notices qu’on croyait révolues.

Pour la mise au point de ce GPS, Kapsys a passé un accord avec Nuance, spécialiste mondial de la reconnaissance des voix et quatre brevets ont été déposés, dont un sur le concept général du produit.
Évidemment, Kapten existe en plusieurs coloris, puisqu’il s’adresse aux urbains, pour ne pas dire aux bobos, car il faudra quand même débourser 179 € pour s’offrir une traversée avec le Kapten ad hoc.

Soyons franc, ce produit est méga-intelligent (pour autant qu’un GPS puisse l’être) et devrait être une réussite dans les mégapoles du monde entier. Vous vous imaginez à Tokyo avec Kapten flâne ? Trop bien…

Je vous le dit, nous rentrons désormais dans l’âge du Kapten…

Kapten ! Yes Kapten !

Un Kapten pour éviter les crochets…

Publicités

7 réponses à “Kapten bigleux : un GPS vocal

  1. Après réflexion j’y vois deux inconvénients :
    – Le principe du Zurbies, format privé, communauté restreinte et non-intéropérable avec d’autres services bien plus répandues de géotagging comme Flickr, de social-networking comme Facebook etc.
    – Le design me fait penser à une télécommande de volets électriques, dommage si la cible est le jeune « branchouille », et là malheureusement le travail de communicant ou d’identification me paraît un peu basique, depuis 5 ans toute pub, campagne ou étude marketing conclut sur la branchouille attitude du jeune. À créer de la cible de moins en moins précise, en entre dans le cliché et on clone en quelques années une population toute entière.

    Au final un produit somme toute assez technologique, somme toute assez innovant, somme tout particulièrement accessible mais au final assez pauvre. Avez vous pu le tester de votre coté ? Je serais curieux d’avoir un retour sur la reconnaissance vocale.

  2. Justement, j’aimerai bien voir le Kaptain’flamme en action à Tokyo! Entre les rues sans nom et la reconnaissance vocale de termes asiatiques (pronounced with a wonderful french accent), ça doit être moins marrant que dans les sketches publicitaires de Chris Esquerre! Dommage, car sur le papier, le produit est l’arme ultime des touristes et baroudeurs (et qu’on ne vienne pas me parler de l’iPhone et son gps plus qu’approximatif)!

  3. Kapten adhoc ? tsstss.
    Plazes bien plus malin que les Zurbies
    http://plazes.com/
    Et ça marche même avec un Nokia de 10 ans.

  4. Et encore, j’aurais pu vous asséner un Kapten Sensible…

    He said Kapten
    I said wot !

  5. J’ai acheté le kapten à la fnac, et de mon côté, la reconnaissance vocale marche plutôt bien. A chaque fois qu’on dicte quelquechose, la voix répète et demande de confirmer. Honnetement, elle comprend quasiment tout, quelques bugs de prononciations mais de manière générale, j’en suis plutôt satisfaite.
    …. et pourtant je suis pas une urbaine branchouuille de la cible, c’est plutôt que je n’ai pas le sens de l’orientation quand je sors du métro !

  6. Ce billet ne laisse pas insensible : quoique le plus récent sur ce blog, il est devenu le plus lu depuis sa parution. Les technophiles trainent décidément beaucoup sur le oueb.
    Si le design du Kapten est aussi neutre, Maxime, je pense en fait que c’est pour toucher une clientèle la plus large possible. Le commentaire de Lauraf me dit que l’opération est réussie puisqu’elle nous indique ne pas rentrer dans la cible « jeune ». Le produit répond bien à un usage réel, c’est une évidence. Si cette cible pré-grabataire transpire tant sur le site Kapten, ce doit être pour mieux répandre le buz, mon enfant.
    Pour ma part, pas de test encore, j’invite les Kapten-addicts à témoigner ici. Et merci Lauraf et Maxime pour leurs contributions.

  7. Stéphane Gouret

    News de Kapten : le succès aidant, Kapsys décide de confier à Sony (petit fabricant de produits électronique japonais) la fabrication de son Kapten, GPS sans écran. Le produit sera donc made in France, l’usine étant basée à Ribeauvillé dans le Haut-Rhin. Jabil en Hongrie perd donc cette fabrication pour des raisons de qualité, de coût et de délais. Le centre de technologie de Sony Alsace assurera en outre le SAVet la logistique de distribution.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s