Archives de Catégorie: technologies

Bolloré : the Flu Car, ou l’art du marketing grippal

La bluecar de Bolloré : un exemple de marketing grippal

La bluecar de Bolloré : un exemple de marketing grippal

L’industrie automobile maîtrise depuis longtemps les meilleures techniques de marketing et a su nous « offrir » quelques campagnes de communication magistrales (souvenez-vous de la Fiat 500). Crise oblige, les constructeurs réduisent drastiquement leurs sur-capacités de production respectives, mettant sur le carreau au passage quelques milliers de cols bleus, afin de tenter de préserver l’avenir de l’entreprise (peut-être) et les dividendes de ses actionnaires (plus sûrement). Et chaque constructeur de se poser la question : que fait-on maintenant pour faire revenir les clients dans les concessions et devenir numéro 1 ? Lire la suite

Publicités

Canoniser à Milan

Téléphone mobile "Soup" de Hironao Tsuboi

Téléphone mobile "Soup" de Hironao Tsuboi

Bref retour aujourd’hui sur la Triennale du design 2009 à Milan. Grand amateur du Japon, mon goût fut comblé à trois reprises dans cette antre incontournable de la semaine du design de Milan.

La Japan Design Selection 2009 me permit de découvrir un échantillon remarquable de produits japonais, parfaitement dessinés, sans fioriture, avec précision et dépouillement, pour la plupart inconnus en France. Lire la suite

Watt’s up doc ?

Le concept du bus Watt a été sélectionné par le fond démonstrateur pour les véhicules décarbonés

Le concept du bus Watt a été sélectionné par le fond démonstrateur pour les véhicules décarbonés

Et oui, c’est bientôt la rentrée ! Autant commencer par une brève de circonstance sur la thématique des transports en commun.
La société française VPI , fabricant de « véhicules industriels à énergie alternative », a récemment frappé fort en présentant publiquement Watt (Wireless Alternative Trolley Technology), un concept de bus électrique qui se recharge à chaque arrêt en 10 secondes. Il suffisait d’y penser me direz-vous mais il il convient aussi de mettre en œuvre une technologie un peu coton pour ce Watt. Lire la suite

Gueule de bois

White Fruit : une sacrée gueule de bois

White Fruit : une sacrée gueule de bois

Swann Bourotte est un jeune designer français très doué, beaucoup de gens en conviennent et ses première productions ne laissent pas indifférent (allez voir sa lampe Paranoïd, vous m’en direz des nouvelles).

Diplômé de la réputée ENSCI, intervenant dans la non moins réputée L’École de design Nantes Atlantique, Mr Bourotte nous gratifie d’un geste élégant et audacieux, par le dessin d’un poste de radio en bois de sycomore, White Fruit.

Totalement dépourvu de bouton, le poste s’effleure d’un doigt délicat pour effectuer une mise en route tactile. Lire la suite

Océan Haptique

l'ère de la commande acoustique

Clavier Sensitiv Object : l'ère de la commande acoustique

L’haptique est l’étude de la sensation du toucher (tactile) et de son interaction avec des applications informatiques. La jeune société française Sensitiv Object, fondée en 2003, travaille au développement de plusieurs technologies haptiques. En particulier, leur technologie ReverSysTM exploite la reconnaissance des ondes acoustiques qui se propagent dans un objet lorsque on le touche. Lire la suite

Kapten bigleux : un GPS vocal

Un Kapten au long cours

Un Kapten au long cours

La société française Kapsys lance sur le marché le premier GPS sans écran de tout l’univers. On pourrait être inquiet d’apprendre qu’une boîte française de produits électroniques attaque seule un marché où aucun concurrent asiatique ne s’est encore risqué… Ben oui, s’il n’y a pas de GPS sans écran, c’est bien que ça rendrait la tâche de guidage un peu hasardeuse, non ?

Kapsys nous prouve que c’est pourtant possible avec son Kapten. Lire la suite

BMW Gina : la bâche-mobile

La bâche-mobile

BMW Gina concept : La bâche-mobile

BMW est un constructeur automobile dont la réputation de motoriste, héritée de ses fleurons à 2 roues, dépasse de beaucoup sa capacité à proposer un design qui fasse l’unanimité. Le style de la firme munichoise a su en effet passer d’un classicisme lourd (souvenez-vous les séries 5 et 7 des années 80…) à une audace compliquée, quand elle n’est pas maniérée (cf. la série 1 d’aujourd’hui).
On pourrait jusqu’alors, et pour faire lapidaire, résumer l’histoire du design de béhem à 2% de créativité et 98% de conservatisme bavarois. Et puis, voilà qu’arrive Gina. Lire la suite