Archives de Tag: transport

Watt’s up doc ?

Le concept du bus Watt a été sélectionné par le fond démonstrateur pour les véhicules décarbonés

Le concept du bus Watt a été sélectionné par le fond démonstrateur pour les véhicules décarbonés

Et oui, c’est bientôt la rentrée ! Autant commencer par une brève de circonstance sur la thématique des transports en commun.
La société française VPI , fabricant de « véhicules industriels à énergie alternative », a récemment frappé fort en présentant publiquement Watt (Wireless Alternative Trolley Technology), un concept de bus électrique qui se recharge à chaque arrêt en 10 secondes. Il suffisait d’y penser me direz-vous mais il il convient aussi de mettre en œuvre une technologie un peu coton pour ce Watt. Lire la suite

Publicités

BMW Gina : la bâche-mobile

La bâche-mobile

BMW Gina concept : La bâche-mobile

BMW est un constructeur automobile dont la réputation de motoriste, héritée de ses fleurons à 2 roues, dépasse de beaucoup sa capacité à proposer un design qui fasse l’unanimité. Le style de la firme munichoise a su en effet passer d’un classicisme lourd (souvenez-vous les séries 5 et 7 des années 80…) à une audace compliquée, quand elle n’est pas maniérée (cf. la série 1 d’aujourd’hui).
On pourrait jusqu’alors, et pour faire lapidaire, résumer l’histoire du design de béhem à 2% de créativité et 98% de conservatisme bavarois. Et puis, voilà qu’arrive Gina. Lire la suite

Vélib’ibendum

Bibendum se loue

Bibendum se loue

Michelin a récemment lancé un service de location de pneus de camion tout à fait intéressant. Le dispositif, malicieusement intitulé « Michelin Fleet Solutions », propose un service complet de gestion des trains de roulement pneumatiques pour les flottes de véhicules des entreprises de transport. Le principe est simple : l’entreprise souscrit un contrat d’entretien de pneus pour sa flotte de camions auprès de Michelin qui assure l’entretien, le contrôle et le renouvellement des pneumatiques dans le but de minimiser la consommation des véhicules, d’optimiser leur sécurité et d’économiser la matière première nécessaire à la production des pneus. Lire la suite

Kiteboat

Voici une innovation qui devrait relancer la marine à voile : le cerf-volant de traction marine. Expérimenté par la société Hambourgeoise SkySails GmbH & Co. KG, un système de voile géante équipant un cargo de la Beluga Shipping de Brême, permet de contribuer de façon substantielle à la propulsion (traction devrais-je dire) du navire.

Une expérimentation grandeur nature a été réalisée du 31 janvier au 14 mars 2008 entre la Norvège, le Vénézuela et les Etats Unis (histoire sans doute de narguer les pays producteurs de pétrole), sur une distance de 12000 miles. Résultat : une économie potentielle de 2,5 t de fuel par journée de navigation pour un cargo transportant 8000 t de marchandises équipé d’une voile de 160 m2, soit environ 20% d’économie.

Voile pour cargo

Au passage, on peut noter que les allemands, après avoir investi en masse le marché de l’énergie photovoltaïque et de l’énergie éolienne, risquent fort de développer la meilleure éco-industrie de la planète. Malins nos amis teutons !

Si cette invention devrait apporter au transport maritime une allure un peu plus fun (ce dont elle n’a cure du reste), il n’est pas sûr, vous en conviendrez, que le principe soit transposable au transport routier. Evidemment, réduire votre consommation d’essence de 20% vous irait bien, mais franchement, vous vous voyez avec un cerf-volant accroché à la calandre de votre Xsara ?

If I had a Hummer…

Comment un américain, fut-il moyen, pourrait passer de son Hummer goulu a notre pauv’ Vélib’ ?

A moins de maîtriser le grand écart comme Tatiana Totmianina, le défi d’un transport urbain individuel respectueux de l’environnement n’est pas easy pour les citoyens de l’Oncle Sam.

Ce serait sans compter le travail acharné d’une équipe du plus grand labo of the world, le fameux MIT, qui a mis au point « RoboScooter”. Sous ce vocable un tantinet ridicule se cache un scooter électrique pliable, fort bien dessiné au demeurant, qui devraient renvoyer nos bataillons de bicyclettes locatives au même rang que le Minitel (qui a mis notre développement informatique grand public en rade pendant 10 ans, tant nous étions persuadés que c’était l’invention du siècle, que même Bill Gates il allait voir ce qu’il allait voir…).

Oui, RoboScooter est très malin car il se plie en quatre pour rentrer dans la (grande) poche d’un américain. C’est plus pratique qu’une Smart, vous en conviendrez.

RoboScooter présente un design malin qui divise les coûts de fabrication par 5, il est très propre et rudement silencieux. Bref, un engin pas vraiment de chez nous…

Decaux saura-t-il inventer l’anti-MIT ?

Un scooter transformiste